La meilleure application running pour 2016 est ….

Focus sur 3 applications smartphones pour courir

sports-1050966_640Avant toute chose, je suis un coureur débutant de plus de 110 kg en début 2016. J’ai commencé à courir pour essayer de perdre du poids et j’y arrive (je ferais un post dédié pour ça par la suite). Je ne suis pas à la recherche de performances particulières, mais j’estime que pour progresser il faut mesurer son évolution. Je cours seul la plupart du temps et à des moments différents de la journée (matin ou soir), et toujours à jeun (excellent article sur les bienfaits et les risques de la course à jeun).

J’ai donc commencer à utiliser des applications smartphones lors de mes courses pour mesurer mes évolutions dans le temps.

Un premier comparatif des applis smartphones a déjà été publié avec un comparatif sur une seule course.

Aujourd’hui, j’ai décidé de faire le ménage.

Les 5 applications running que j’utilise et pourquoi

Pendant mon échauffement, je lance les 5 applis suivantes (dans l’ordre) : Nike+, Adidas Micoach, Runkeeper, Decathlon Coach, Runtastic. Lorsque je reviens au calme, je les arrête dans l’ordre inverse.

Runtastic est la premiere appli que j’ai utilisé. Mes premières courses sont dessus, ce qui me permet de mesurer mon évolution.

Runkeeper est l’application que j’ai ensuite installé par souci de ne pas dépendre d’une seule appli et surtout pour combler les lacunes de Runtastic notament sur le coach vocal.

Ensuite, je me suis intéressé aux autres applications existantes et j’ai installé Decathlon Coach, Nike+, Adidas Micoach, Asics, Endomondo, Strava.

J’ai a peine utilisé l’appli My Asics parce qu’elle fonctionne uniquement en mode entrainement (il faut d’abord créer un plan d’entrainement avec un objectif), ce qui n’est compatible avec ma seule volonté de courir sans contrainte.

Endomondo et Strava ont été à peine utilisé : avec 5 applis, en rajouter 2 autres me semblait fastidieux. Mais je compte les réintégrer par la suite pour les tester également.

Le détail de l’utilisation de mes 3 applications running préférées

3 volets vont être abordés :

  • L’utilisation en course
  • La synthèse sur smartphone
  • La synthèse sur site web

1/ L’utilisation en course

brassard-smartphone-universel-bleuGarder l’application en affichage sur l’écran pendant la course n’a été possible que pour Runtastic et Décathlon Coach. Ça doit surement être possible pour les autres applis, mais je ne l’ai pas trouvé facilement. Informations utiles, avec une carte, et quelques indicateurs de la course (vitesse réel, distance parcourue, rythme, etc.).

Ensuite, le coach vocal est pour moi le plus utile en course pour avoir des infos. Runtastic par contre a la mauvaise idée de le désactiver après une seule utilisation (pour plus, passer à la version pro) ce qui est déplacé à mon sens. Surtout que Runtastic et Décathlon Coach propose un coach vocal avec des informations vraiment pertinentes : allure, vitesse, distance, temps de course, dénivelé, etc. Le coach vocal de Nike+ et Adidas donne un peu moins d’info : du coup j’ai désactivé celui de Nike+ et décalé celui d’Adidas. Pensez notamment à éviter d’avoir 2 coach qui parlent en même temps : cela devient vite incompréhensible. De mon côté :

  • à chaque kilomètre, Nike+ me donne la distance et Décathlon Coach les détails
  • toutes les 15 minutes, Runtastic m’informe du parcours, vitesse etc.
  • Adidas est activé tous les 2,25 kilomètres

2/ La synthèse sur smartphone

Après la course et la douche, rien de plus agréable que de jeter un coup d’œil sur les données enregistrées. Bien sur, on ne peut améliorer que ce que l’on mesure.

Honnêtement, les 3 applications Runtastic, Runkeeper et Décathlon se valent avec un léger avantage pour Décathlon avec leur comparatif.

runtastic logo-decathlon-coach logo runkeeper
Carte avec détail ++ pour la colorisation du parcours selon la vitesse (version pro avec plus de détail) +++ visualisation de la carte avec en chaque point la vitesse et l’altitude 0 : Affichage du parcours sans plus
Informations générales ++ : bon visuel des indicateurs de la séance (très fournit)
+ : bon visuel des principaux indicateurs de la séance + : bon visuel des principaux indicateurs de la séance
Tableaux croisées + : tableau existant par vitesse et rythme avec des splits par km uniquement (sinon, option payante) +++ : tableau existant par vitesse et rythme avec des splits allant de 400 m à 5 km + : tableau dénivelé et rythme uniquement avec des splits par km (sinon, option payante)
Ressenti de la séance ++ : Possible avec type de parcours, état d’esprit, et saisie manuelle du rythme cardiaque moyen et max, météo
++ : Possible avec type de parcours, état d’esprit, et autre tag ++ : Possible avec type de parcours, état d’esprit, et saisie manuelle du rythme cardiaque moyen

Affichage de la chaussure pour gérer son usure

Avis général Excellente application, mais pas de coach vocal, dommage, la carte et les indicateurs sportifs sont bien La meilleure pour moi d’abord pour son excellent coach vocal mais aussi pour afficher la vitesse et l’altitude sur la carte Juste ce qu’il faut

Quelques écrans de Runtastic :

Screenshot_runtastic1 Screenshot_runtastic2 Screenshot_runtastic3 Screenshot_runtastic4 Screenshot_runtastic5

Quels écrans de Runkeeper

Screenshot_runkeepr1Screenshot_runkeeper2Screenshot_runkeeper3Screenshot_runkeeper4

Quelques écran de Décathlon Coach

Screenshot_decat1 Screenshot_decat2 Screenshot_decat3 Screenshot_decat4

3/ La synthèse sur le web

Après avoir analysé mon parcours sur ces 3 applis sur mon téléphone,je me suis connecté au site respectif de chaque applis.

On retrouve les principales fonctionnalités déjà présente sur les applications mais sur un écran plus grand.

Runtastic et Décathlon donnent la vitesse, le rythme, l’altitude et des tableaux analytiques pour analyser chaque course.

Les plus de Décathlon pour moi : le split du parcours en 400m, 1 et 5 km et surtout l’option comparatif (ces 2 options sont payantes chez Runtastic).

Runtastic vient par contre de lancer sur sa dernière mise à jour d’aout 2016 l’intégration de la paire de chaussure pour gérer son usure.

Runkeeper est toujours au minimum légal : parcours, rythme moyen et altitude. Runkeeper pour moi est l’appli qui en donne le moins aux utilisateurs. Son seul intérêt pour moi était son coach vocal et Décathlon en propose un meilleur aujourd’hui.

Décathlon Coach interface web decathlon
Runkeeper interface web runkeeper
Runtastic interface web runtastic

A savoir également que j’ai déjà récupéré des fichiers gpx de Runtastic pour les injecter sur Décathlon Coach avec une facilité déconcertante, et en gardant les données du parcours : vitesse, rythme, dénivellé, etc.

Mon application préférée est donc Décathlon Coach grâce à

  1. son coach vocal permanent intégré et gratuit,
  2. les données sur la course avec des paramètres utiles
  3. l’option comparatif sur le site pour comparer des courses, parcours ou allure.

Je vais en profiter donc pour retirer Runkeeper de ma liste d’applis running. Elle sera remplacée par Endomondo qui va donc intégrer un nouveau comparatif dans quelques mois. Je garde Adidas micoach encore un peu mais elle est beaucoup moins riche que Décathlon.

 

Télécharger l’application telecharger decathlon coach

Update : je me suis permis de contacter Décathlon pour poser quelques questions : non seulement j’ai eut une réponse rapide, mais en plus le chef de produit s’est prêté au jeu et a (bien) répondu a mes quelques questions. Je doute que Runtastic ou autre prenne le temps de me répondre. Je ferais un test bientôt tiens. Bravo à l’équipe.
Lire toute l’interview ici

7 thoughts on “La meilleure application running pour 2016 est ….”

  1. Interessant, j’ai aussi testé Runtastic, Runkeeper, Endomondo, et une autre dont j’ai oublié le nom, mais au final la meilleure reste pour moi Strava, grâce à son côté communautaire, et les segments, qui sont vraiment top. Par contre je ne pense pas qu’elle fasse coach vocal.

    1. Strava oblige a installer un autre produit google sur le telephone ….
      Mais bon pour suivre ton conseil, je l’ai installe et je l’utiliserais pour voir ce que ca donne.

        1. google maps
          APres j’ai regarde effectivement sur strava, et manipule un peu l’appli : il n’y a pas de coach vocal et j’ai l’impression que les stats d’activites sont assez simplistes

  2. Oui c’est vrai que’il n’y a pas de coach (perso je ne me suis jamais servi d’un coach, je cours et je me fais mon programme). Après, si tu tests, tu verras qu’il y a un truc super, c’est les segments: ça te permet de voir sur certaines portions si d’autres coureurs y sont passé aussi, si tu y passes régulièrement, et comparer les resultats. perso j’adore vraiment ! Le coté communautaire est vraiment l’idée de Strava

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *