Marathon de Marrakech 2018 : excellente course et belle ambiance

Excellente ambiance, départ au niveau, un nombre de coureur impressionnant pour l’évènement, des encouragements du début au finish, un parcours revisité légèrement. Et pourtant, ce n’était pas ma première participation (cliquez ICI pour savoir comment j’ai vécu mon premier semi et mon premier semi de marrakech)

Même le village marathon était vraiement bien, complet avec une belle exposition sur l’artisanat marocain

Départ aux normes

Le départ du marathon avec 2 min de retards, mais ça ne compte pas pour moi. Départ du semi marathon à l’heure.

Une belle ambiance pour les 2 épreuves. On voyait la motivation clairement dans les yeux de tous les participants. Une belle volonté d’en découdre.

J’ai encore une fois entendu beaucoup de langue : arabe (bien sur marocain, & algérien) mais aussi français, polonais, turque, portugais, allemand, suédois, anglais du Royaume Uni, espagnol, italien, etc.

Une belle foulée au lancement, avec quand même une cohue pas très fluide. Les allures différentes entre les coureurs au départ ont causés quelques embouteillages, voire encombrement. Ouvrir tout le boulevard aux coureurs plutôt qu’un seul axe serait une excellente idée pour la prochaine édition.

Léger coup de gueule pour certains coureurs français qui ont laissé tomber par terre (ou jeter) leur combinaisons d’échauffement, sans se soucier du fait qu’avec la foule, les coureurs derrière tomberaient fatalement a cause de ça – mettre la vidéo à 1m35.

Un parcours extraordinairement bien géré :

Sur ce sujet, chapeau. Toutes les routes ont été fermées à la circulation et sur les 2 voies. Cela a haussé le niveau du marathon surtout après la catastrophe de Casa et Benslimane. Et quel plaisir d’arpenter les grandes avenues de Marrakech avec des milliers de coureurs, sous les montagnes enneigés de l’Atlas, avec les encouragements de milliers de jeunes.

Et oui, cette année, tous les coureurs ont été encouragés du début jusqu’à la fin. Sans interruption. Y compris par des supporters de toutes nationalités : hollandais, suédois, français, etc.

Ravitaillement très régulier, avec de l’eau et des mandarines pour le sucre. Et surtout par rapport à l’année dernière, tous les stands ravito étaient plein, avec 5 à 6 personnes pour vous tendre des bouteilles à la volée. Sur ce volet donc rien à dire (si ce n’est demander des bananes ou des raisins secs – l’acidité des mandarines/oranges et compagnie me dérange personnellement).

Petit changement de parcours pour ne pas passer par la Ménara. Petite déception quand on a compris qu’on passerais pas par la bas, mais vu le nombre de coureur, ça valait mieux je pense.

 

Une arrivée marathon semi marathon bien gérée :

 

  • 2 lignes d’arrivée l’une à côté de l’autre pour séparer marathon et semi : bon point.
  • Par contre, kit bag léger, surtout pour les marathoniens : 2 bananes et 1 mandarine et 33 cl d’eau ….
  • Pas de poster finisher pour les photos quand même
  • Un stand médical visible et plein.

 

Comment j’ai géré mon propre semi marathon :

Mon premier timing est 2h48 en 2017. j’ai une belle marge de progression et je tenais à l’exploiter. Donc, j’ai commence à m’entrainer à partir du mois de décembre avec 2 à 3 séances par semaine. En semaine du 25 min sur tapis en mode seuil, et une sortie longue par semaine.

Ne vous étonnez pas, j”étais en train de préparer mon 2ième dan de judo et 1ier dan de Jiujitsu (obtenu par ailleurs).

Donc mon objectif en plus de le finir était d’un chrono entre 2h20 et 2h30, soit dans les 9 km/h. Lors de mes sorties longues, j’arrivais à tenir les 9 km/h pendant une bonne distance, et pour mes séances sur tapis, je la dépassais sans trop de souci, mais bon, ce n’était que 4 km .

Au final, super temps pour moi (2h22), surtout que je suis reste en mode aérobie respiration contrôlée (moyenne 162 bpm pour un max de 193 bpm) – vs zone rouge la plupart du temps en 2017.

Fiche technique du marathon :

Marathon : 111 f + 756 h soit 867 marathoniens

Premier temps : 2h11m04 pour les hommes et 2h26m48 pour les femmes

Dernier arrivée : 6h11m pour les hommes et 6h03m pour les femmes

Semi Marathon : 461 f + 4 349 h soit 4 810 semi marathoniens

Premier temps : 1h00m23 pour les hommes et 1h10m43 pour les femmes

Dernier temps : 5h02 pour les hommes et 4h46 pour les femmes

source : résultats des chronos

 

La note du Marathon :

Pour ma part, j’estime que cette épreuve mérite une excellente note hormis le chrono en retard et avec erreurs, le teeshirt de qualité médiocre et le kitbag trop léger. Depuis quelques temps, je ne me permet plus de noter directement. Je récolte les avis des coureurs sous la forme d’un questionnaire d’évaluation. Avec ce principe, un classement des courses au MAROC est donc disponible. Il permet aux coureurs et aux sponsors de choisir les évènements les plus intéressants.

Si vous n’avez pas encore répondu à l ‘évaluation, c’est par ici.

Le questionnaire sera arrêté après que Mon Ami Mohamed Fattali ait publié l’ensemble des photos sur le groupe PICRUN. La publication des résultats est prévue début février 2018.

1 thought on “Marathon de Marrakech 2018 : excellente course et belle ambiance”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *